En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule…), légalité…

En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule…), légalité…

Souvent confondu avec de la drogue, le CBD est très prisé et consommé pour ses propriétés thérapeutiques. Alors que certains le louent pour ses bienfaits, d’autres craignent que ce produit dissimule des effets néfastes. Afin d’en avoir le coeur net, il convient d’effectuer des investigations approfondies sur ce traitement. Pour ce faire, voici tout ce qu’il faut savoir sur le CBD. Suivez !

Le CBD : Qu’est-ce que c’est ?

Membre de la famille des cannabinoïdes, le CBD ou cannabidiol est un produit issu du chanvre. C’est la molécule organique du cannabis la plus active après le THC. Il a fait l’objet de nombreuses études et continue de susciter l’intérêt de nombreux chercheurs.

Même s’il provient du cannabis, le CBD ne possède pas de pouvoir stupéfiant. Les propriétés psychotropes de la plante sont en réalité contenues dans le THC (tétrahydrocannabinol). Le cannabidiol ne contient aucun composé nocif.

Lorsqu’il intègre l’organisme, le CBD agit sur le système endocannabinoïde. Celui-ci correspond à un ensemble de capteurs présents dans toutes les cellules du corps. Ils se répartissent en deux groupes : les récepteurs CB1 et CB2.

En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule...), légalité...

Les capteurs CB1 se retrouvent essentiellement dans le cerveau, et plus précisément au niveau du système nerveux central. Ils se situent aussi dans les terminaisons nerveuses périphériques, mais en faible quantité. Les récepteurs CB2, quant à eux, sont localisés sur les organes intervenant dans la défense immunitaire. Ce sont ces mêmes capteurs qui se trouvent à l’origine des effets relaxants favorisés par le CBD.

Quelles sont les propriétés thérapeutiques du CBD ?

Le CBD est un principe actif qui se retrouve dans le cannabis. En raison de son pouvoir de guérison, il permet de traiter un nombre considérable de maux et de troubles.

Le cannabidiol et ses pouvoirs anxiolytiques

Le cannabidiol est l’un des anxiolytiques les plus prisés. Il est surtout réputé pour sa capacité à lutter contre le stress et les troubles d’anxiété. Le CBD accentue la sensation de bien-être chez les sujets confrontés à de tels troubles.

En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule...), légalité...

Il intervient dans la lutte contre la dépression. D’après les chercheurs, il permettrait d’atténuer la sensation de panique. Le CBD aiderait également à traiter les troubles obsessionnels compulsifs ainsi que ceux liés aux stress post-traumatiques.

Les propriétés anti-inflammatoires du cannabidiol

À l’instar des autres cannabinoïdes, le CBD est un excellent anti-inflammatoire et un complément alimentaire de premier ordre. Il s’utilise dans l’univers du sport pour atténuer les douleurs touchant les articulations et les muscles.

En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule...), légalité...

Le cannabidiol apaise les douleurs liées aux inflammations, il s’utilise aussi comme moyen de prévention. Pour venir à bout d’une inflammation, il est aussi possible d’associer le CBD avec d’autres compléments alimentaires afin de renforcer son action.

Les pouvoirs immuno- modulateurs du CBD

Le CBD contribue au fonctionnement régulier du système immunitaire tout en protégeant l’organisme contre la pression oxydative. Encore appelée stress oxydatif ou oxydant, celle-ci correspond à une agression des cellules par des radicaux libres. L’appellation de ces derniers s’abrège en « ERO » et se traduit par « Espèces Réactives de l’Oxygène ».

Certaines pathologies peuvent entrainer un déséquilibre du système cannabinoïde. Lorsque cela survient, le cannabidiol contribue au rééquilibre de ce dernier et contribue à son renforcement.

Le CBD est-il un produit légal ?

En réalité, il n’existe pas en Europe une législation qui encadre la vente et la consommation du CBD. La réglementation applicable à l’exploitation du cannabidiol est indirectement empruntée aux lois qui s’appliquent au chanvre et au THC. Elle autorise la commercialisation et l’utilisation de ce produit tout en fixant certaines limites. Celles-ci concernent essentiellement le taux de THC que doit contenir le CBD autorisé pour la vente et la consommation. Ainsi, la loi plafonne cette quantité au seuil de 0,2 %.

En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule...), légalité...

En France, la loi n’encadre que la vente et la consommation du THC. Le code de la santé publique en prohibe la production, la commercialisation et l’usage, du fait de sa nature stupéfiante. Par contre, la législation reste muette en ce qui concerne l’utilisation du CBD, celui-ci n’étant pas considéré comme un stupéfiant.

C’est plutôt la réglementation française applicable à l’exploitation du chanvre qui se prononce sur la production, la vente et la consommation du cannabidiol. Elle autorise ce produit à condition qu’elle ne possède pas de propriétés stupéfiantes condamnables. Cette même loi interdit la culture, la commercialisation et la consommation de certaines variétés de cannabis.

Par ailleurs, le cannabidiol fait office de matière première pour la fabrication de produits pharmaceutiques et alimentaires. Il s’emploie également dans l’industrie pour la confection de tissus.

Comment consommer le CBD

Le cannabidiol peut se consommer de différentes façons. En effet, le produit se présente sous différentes formes, allant de l’huile de CBD aux fleurs en passant par l’e-liquide, la gélule…

En savoir plus sur le CBD : bienfaits, formes (huile, infusion, crème, gélule...), légalité...

Huile de CBD

L’essence huileuse de cannabidiol est la forme la plus prisée du CBD. Pour cause, il fait effet plus rapidement et s’avère plus efficace que les autres variantes. C’est un puissant remède. Pour cette raison, il est conseillé de consulter un médecin avant et pendant son utilisation.

L’huile de CBD diffère du e-liquide au cannabidiol. Extraite du cannabis, elle est dépourvue du THC, mais peut parfois contenir des terpènes et des vitamines.

E-liquide à base de cannabidiol

L’e-liquide de CBD est la forme la plus prisée du cannabidiol après l’huile. Il se vend en petits flacons de différentes contenances, allant de 10 à 50 ml. Il s’adresse essentiellement aux fumeurs. En effet, pour le consommer, il faut préalablement l’insérer dans une cigarette électronique. Les non-fumeurs qui désirent tester l’e-liquide à base de CBD peuvent trouver sur le marché des e-cigarettes pour débutant.

L’e-liquide au cannabidiol s’emploie notamment par les personnes atteintes d’anxiété et celles souffrant de troubles de sommeil. Parfois, il peut contenir du THC, mais en très faible quantité.

Fleur de cannabidiol

La fleur de CBD possède quelques similarités avec le THC. En effet, les deux produits se ressemblent en raison de leurs formes et de leurs senteurs. Toutefois, la culture du cannabidiol s’effectue suivant certaines règles. Les fleurs de CBD font l’objet d’un tri rigoureux avant leur mise sur le marché. Les choix s’effectuent en tenant compte du taux de cannabidiol voulu.

Les fleurs de CBD ont un goût agréable. De plus, elles n’entrainent pas des effets psychoactifs. Outre l’essence huileuse, c’est la forme du produit qui ne présente aucun risque pour organisme.